Articles les plus consultés

27 juillet 2017

Le Musée et la Fondation INSEL HOMBROICH


 En guise de présentation de ce lieu exceptionnel, un avis "autorisé", celui de Guy Duplat dans La Libre : "BALADE DE MUSÉE EN MUSÉE (3/6)" (
"Parmi les musées qui entourent la Belgique, celui d'Insel Hombroich, à Neuss près de Düsseldorf, est sans doute le plus étonnant. S'y promener est une expérience rare qui apporte beauté et plénitude. Un sentiment presque mystique."
Le musée Hombroich s'est ouvert en 1987; c'est le rêve concrétisé de Karl-Heinrich Müller (1936-2007), un grand collectionneur qui a réuni un ensemble exceptionnel d'œuvres d'art d'Extrême-Orient, mais aussi d'artistes majeurs du XXème siècle : Hans Arp, Kurt Schwitters, Eduardo Chillida, Jean Fautrier, Alberto Giacometti, Alexander Calder, Henri Matisse, Yves Klein... Mécène, il a souhaité partager cette passion avec le public en s'appuyant sur le thème cher à Paul Cézanne «L'art est une harmonie parallèle à la nature».






L'île du musée Hombroich est un endroit particulier, au-delà des modes et tendances. Le visiteur trouve son propre chemin dans le paysage minimaliste et les jardins, et y découvre bâtiments et œuvres nichés dans la végétation. 
Disséminés dans la propriété, des constructions dues au sculpteur Erwin Heerich. De multiples pavillons : des salles d'expositions réunissant sans contraintes chronologiques, peintures, sculptures et objets d'Europe ou d'Asie, Océanie ou Amériques; aucun signe, aucun cartel, aucun gardien... mais aussi des "chapelles dans le paysage"; architectures/sculptures vides, elles n'ont d'autre fonction que de favoriser cette communion directe entre l'art et la nature.  
Cette approche originale dans sa liberté d'esprit et sa réalisation fait tout le charme de cet ensemble. Une journée à Insel Hombroich aiguise les sens et invite à la méditation. Et chacun tombera sans doute sous le charme de ce repas frugal offert aux visiteurs, dans la cafétéria posée au cœur du domaine, avec tables et chaises sous les arbres ...

 



Le site abrite aussi la Langen Foundation qui comprend à ce jour environ cinq cents œuvres d'art japonais et environ trois cents œuvres d'art moderne. Des expositions d'art contemporain y sont également organisées, comme par exemple en 2015 "Olafur Eliasson: Works from the Boros Collection 1994 - 2015"



  Ce bâtiment construit par Tadao Ando fait partie de la nouvelle extension de la Fondation Insel Hombroich (de l'autre côté de la route), la Raketenstation Hombroich, une ancienne station de lancement de fusées de l'OTAN, désaffectée et réaménagée en salles d'exposition, résidences, ateliers d'artistes et d'architectes (Erwin Heerich, Raimund Abraham, Tadao Ando, Oliver Kruse, Katsuhito Nishikawa et Alvaro Siza ). Un lieu de recherche interdisciplinaire entre écrivains, poètes, compositeurs et scientifiques de différents pays, un ensemble à découvrir, plein de surprises ! (pour information, tous les lieux ne sont pas accessibles au public).





Quelques compléments d'information pour préparer votre visite :
- Le site de la Fondation Insel Hombroich : http://www.inselhombroich.de/
- La page tripadvisor (commentaires -très positifs- et photos)  
- Offrez-vous la visite d'un jour avec nuit à la "rocket station", par l'office de tourisme régional
- Le site de Thomas Schütte, créateur du hall de sculptures, pour y découvrir son fil de création à travers les maquettes du projet

Toutes les photos  © 2017 JFD, sauf photo Eliasson © 2017 Artsy