Articles les plus consultés

29 juillet 2017

THE HOT WIRE à Marl


Photo : Glaskasten Marl / Arendt

Si vous envisagez une visite à Münster dans le cadre du Skulptur Projekte Münster, une visite s'impose à la ville de Marl (60 km au sud-ouest) pour y visiter son Skulpturenmuseum Glaskasten

L'exposition satellite, sous le titre "THE HOT WIRE" (ce qui peut se traduire par "fil chaud"...), présente une importante variété de composantes du projet Münster, tant à l'intérieur qu'à extérieur : des artistes qui travaillent dans les deux villes, un échange de sculptures, une exposition de maquettes de l'archive Skulptur Projekte et Skulpturenmuseum Glaskasten Marl.


Ce musée s'est associé à la manifestation Skulptur Projekte Münster pour une présentation des anciens projets réalisés ou projetés pour les précédentes éditions 77, 87, 97 et 07. Un complément (fil rouge?) très intéressant car il condense en quelques salles une évolution des recherches menées par des artistes majeurs en quelques décennies. Il met également en évidence l'hiatus qui peut exister entre l'intention et la réalisation (et/ou la conservation) d'un projet.




La maquette "Model zu Pier", 6 x 78 x 39,5 cm; et sa réalisation en californian redwood "Pier" 40 m de long, sur la rive nord-ouest de l'Aasee (plan d'eau à Münster) . 
Jorge PARDO (1997) . Photos JFD

Marl entretien depuis longtemps une tradition d'intégration dans l'espace public - notamment au travers de l'application de la règle du "Kunst am Bau" (sorte de loi du 1% allemande) - et c'est donc tout naturellement que ce partenariat avec Münster est né. Le musée s'inscrit au cœur de la ville, dans un ensemble de bâtiments officiels et de parcs offrant une grande densité d’œuvres monumentales. Marl, une des villes les plus riches de la Ruhr dans années 60, et Münster ont cependant vécu différemment économiquement et socialement les dernières décennies, avec la fermeture des mines et la montée du chômage. Le visiteur d'un jour notera que ces ensembles ne vieillissent pas toujours bien, entre dégradations du temps, défauts d'entretien et approche stylistique fort datée (beaucoup de béton, et du lourd...on peut réellement parler ici de "brutalisme").





Aux alentours du musée, il y a un parc de sculptures au contenu varié, avec parmi d'autres des œuvres de Ian Hamilton Finlay, Ilya Kabakov, Ulrich Rückriem, Rodin ou Richard Serra...  



Ne pas oublier de passer par le parking pour découvrir l'œuvre de Thomas Schütte , Melonensäule (1987) -avec sa maquette également présente dans le hall du musée-  souvent illustrée dans les médias... et qui a une longue histoire; voir par exemple l'article sur artnews.com

Artistes participants ( liens vers les sites des artistes ou pages significatives ) :  Richard Artschwager, Helmut Bettenhausen, Guillaume Bijl, William Brauhauser, Eberhard Bosslet, Richard Deacon, Mark Dion, Lara Favaretto, Günter Fruhtrunk, Louis van Gasteren, Isa Genzken, Ludger Gerdes, Alfio Giuffrida, Rolf Glasmeier, Dominique Gonzalez-Foerster, Werner Graeff, Manuel Graf, Friedrich Gräsel, Keith Haring, Karl Hartung, Elizabeth Hoak-Doering, Jan Hoeft, Shirazeh Houshiary, Berthold Hörbelt, Thomas Huber, Joseph Jaekel, Mike Kelley, Gisela Kleinlein, Diethelm Koch, Thomas Köner, Christina Kubisch, Sol LeWitt, Gustav Metzger, Charlotte Moth, Ulrich Möckel, Matt Mullican, Ansgar Nierhoff, Sany (Samuel Nyholm), Claes Oldenburg, Jorge Pardo, Stefan Pietryga, Heinz-Günther Prager, Random People &amp, Red Park, Johanna Reich, Gerhard Reinert, Erich Reusch, Reiner Ruthenbeck, Matthias Schamp, Corinna Schnitt, Thomas Schütte, Richard Serra, Bert Theis, Rosemarie Trockel, Joëlle Tuerlinckx, Micha Ullman, Timm Ulrichs, Rudolf Wachter, Nico Joana Weber, Julia Weißenberg, Pae White, Wolfgang Winter

Pour info, une navette bus entre Münster et Marl est mise à disposition du public tous les dimanches.